James Alison: “Vers l’inclusion globale des personnes LGBT à l’intérieur des communautés catholiques: une nouvelle approche théologique”

Résumé: Il devient évident dans la vie de l’Église que ceux que l’on a longtemps considérés comme incapables d’être des porteurs de vérité, se révèlent être à long terme des apprentis de la véracité, alors que beaucoup qui prétendaient détenir la vérité se sont révélés des défenseurs aveugles d’une idéologie sacrée.
Par conséquent, les catholiques LGBT peuvent se mettre à l’œuvre comme de véritables participants de la Nouvelle Évangélisation, car il devient évident que la forme de l’Évangile de Jésus-Christ et sa capacité de construire une communauté, une forme à partager partout dans le monde au XXIe siècle, inclut la pleine humanité des personnes LGBT, avec notre capacité de discerner la forme de l’amour, de l’épanouissement et de la famille.
Ce besoin de discernement deviendra de plus en plus urgent dans certains pays, surtout en Afrique et dans le Moyen Orient, où le nom de Dieu est sali par l’association avec la haine et l’assassinat de nos soeurs et frères.
.

James Alison (né en 1959) est un théologien catholique, prêtre et auteur. Il étudié, vécu et travaillé au Mexique, au Brésil, en Bolivie, au Chili et aux États Unis aussi bien qu’en son Angleterre natale. Par formation, il est un théologien systématique et son œuvre la plus récente est “Jésus la victime qui pardonne” un programme d’introduction dans la Foi Chrétienne pour les adultes, qui fait suite à la compréhension du désir associée à René Girard (www.forgivingvictim.com). James a soutenu son doctorat en théologie à la Faculté Jésuite de Belo Horizonte au Brésil.

Il est l’auteur de “Knowing Jesus” (Connaître Jésus, Londres: SPCK 1992,8; Springfield: Templegate 1993); “Raising Abel” (Élever Abel, New York: Crossroad 1996 (2e édition, mise à jour, Londres: SPCK 2010); “The Joy of Being Wrong” (La Joie d’avoir tort, Crossroad 1998); “Faith beyond resentment: fragments catholic and gay” (La Foi au-delà du ressentiment: fragments catholiques et gays, Londres: Darton Longman & Todd 2001; Crossroad 2001). “On being liked” (Être aimé, DLT 2003 and Crossroad 2004). “Undergoing God” (Subir Dieu, DLT (Londres) et Continuum (New York) 2006) et “Broken Hearts and New Creations: intimations of a great reversal” (Coeurs brisés et nouvelles créations: indices d’un grand renversement, DLT (Londres) et Continuum (New York) 2010. Quelques livres de James sont publiés en espagnol, en néerlandais, en français, en russe et en portugais. Certains de ses écrits les plus récents se trouvent dans une variété de langues à http://www.jamesalison.co.uk.

Une sélection de ses écrits a été publiée également en italien en 2007 par TransEuropa (Ancona – Massa) sous le titre “Fede oltre il risentimento: coscienza cattolica e coscienza gay”. Une sélection supplémentaire en italien paraîtra bientôt chez le même éditeur.

James est actuellement chercheur chez Imitatio (www.imitatio.org). Il travaille en tant que prédicateur, conférencier et animateur de retraites en accompagnant une grande variété de publics à travers le monde. Son programme pour 2014 inclut des engagements en Afrique du Sud, aux USA, en France, au Royaume Uni, en Australie, Italie, Irlande, Malte et en Argentine. Quand il ne voyage pas, il habite São Paulo au Brésil.

Annunci